La base de la théorie des poutres

Voici quelques vidéos éducatives sur les bases de la RDM

 

Pour la 3 ème vidéo , le truc est de "cumuler" les forces au fur et à mesure que l'on se déplace de points en points de la gauche vers la droite .Plus on se déplace vers la droite ,plus il y a des forces à intégrer dans le calcul .

Remarque : en béton , dés qu'il y a une bétonneuse qui passe sur le chantier cela veut dire que les appuis seront encastrés .C'est plutôt rare en maçonnerie d'avoir des appuis simples ou des appuis doubles .A contrario , les appuis doubles double se rencontrent plus en architecture métallique .Quand au appuis simple dans une structure , c'est franchement déconseillé ,la moindre secousse sismique mettra l'ensemble par terre .

Pour savoir à quel type d'appuis on a affaire , il faut observer les degrés de liberté , cad le nombre de déplacements que l'appui permet .

  • Pour un appui encastré c'est 0 degré de liberté (pas de déplacement possible de la structure par le bas , par le coté ou par rotation )
  • Pour un appui double c'est 1 degré de liberté ( la structure au niveau de l'appui peut bouger par rotation , mais les mouvements par le coté ou par le bas sont bloqués)
  • Pour un appui simple c'est 2 degré de liberté (la structure ou niveau de l'appui peut se déplacer par le coté et par rotation mais pas par le bas)

Entre la théorie et la réalité .Une force facile à reconnaître concrètement  , c'est la force verticale V (V comme verticale ou T comment effort tranchant .) Sur le béton , cette force se manifeste par une fissure à 45 ° .L’élément reçoit une force trop importante qui provoque un décalage de niveau ou un tassement différentiel .

Pour une secousse sismique , le force en question c'est la force normale notée N .Pour contrer cette force dans un plancher , il faut le ceinturer horizontalement .(même les encuvements car en général sur les chantiers , ils sont oubliés)

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>