La sécurité

La sécurité de vos chantiers quelques rappels de base

1/mettre des chausses de sécurités pour éviter d'avoir les pieds perforés par un clou au mauvais endroit ... Ou bien un pied écrasé par la chute d'un bloc ...

2/Vérifier l'étaiement
Etayer correctement vos planchers . Voulez-vous des histoires d'horreurs avec des bassins fracturés , des histoires de chutes mortelles , ou d'équilibristes qui se bousillent les burnes sur une poutrelle ?
Si oui alors n'étayer pas vos planchers ....
Et ce n'est pas finis non content d'avoir réduit à   néant la vie d'autrui ou la votre vous pouvez également être certain de l'hémorragie financière de votre chantier en cas d'écroulement pour défaut d'étaiement .En cas de fragilité financière , vous pouvez mettre les clés sous la porte et déposer le bilan . Dans d'autres cas vous mettrez des années pour remonter la pente .

3/les bonnes pratiques évitent la pose sans étais en haut de rez de chaussée ou en haut d'étage (Si vous voulez faire le forcing sur ce point , mettez au moins un filet de protection en sous face pour la sécurité de vos hommes) . Ha oui ,j'oubliais ...

4/Le casque bien évidemment ...

2 réponses à La sécurité

  1. oussaid dit :

    Bonjour
    Pour la sécurité de la mise en oeuvre (pose) d'un plancher constitué de poutrelles et d'hourdis, j'attire l'attention sur la manière de marcher dessus une fois posé. Souvent on ne fait pas attention et on pose le pied (ou deux pieds) sur les hourdis et le risque est grand pour que le pied passe à travers l'hourdis, chose courante sur les chantiers, et provoques des blessures et ouvre des polémiques quant à la qualité des hourdis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>